Dom Gregory J. Polan, osb

Abbé-Primat

 

GPolanChers amis,

Meilleurs vœux de paix depuis Saint-Anselme à Rome. Au cours de ces derniers jours, nous avons entendu dans la liturgie eucharistique la lecture de l’Évangile tirée du chapitre 13 selon saint Matthieu. On l’appelle souvent le grand chapitre sur les paraboles. L’une des pensées que je voudrais vous partager est l’importance de considérer l’image de la graine comme un symbole de la Parole de Dieu. Nous savons que presque toutes les graines sont petites, fragiles et demandent un grand soin. C’est également vrai pour la Parole de Dieu qui nous est adressée. Qu’est-il donc important de faire pour recevoir cette graine de la Parole de Dieu ?

La première chose que nous avons à faire est de préparer le sol de notre cœur pour recevoir le don de la Parole de Dieu. Dans la terre de nos cœurs comme dans celle du sol, il y a beaucoup d’éléments. Dans la terre de notre cœur, il y a des vitamines, des substances nutritives et de la matière organique qui créent toutes ensemble « la communauté de cette terre ». Celle-ci aide la graine à être nourrie et à croître. De la même manière dans le sol de nos cœurs, il y a la foi, l’espérance, l’amour, la miséricorde, la compassion et les nombreuses expériences de notre vie. Quand la Parole de Dieu vient rejoindre toutes ces expériences de notre cœur, cette Parole devient une parole très personnelle qui nous est adressée, qui est adressée à moi, à vous.

PolanChampEt si cela est vrai comme nous croyons qu’il en est ainsi, alors Dieu a toujours quelque chose d’important à nous dire à travers cette Parole. C’est pour cela qu’il est si important pour nous de nous disposer avec un cœur prêt à entendre ce que Dieu souhaite nous dire. Parfois ce peut être une parole pour relever un défi ou bien une parole d’encouragement. La Parole de Dieu peut nous appeler à de nouvelles expériences et nous écarter des chemins du péché. La Parole de Dieu peut nous éclairer pour vivre avec plus de foi avec la grâce de l’Esprit Saint qui travaille en nous. Rappelons-nous bien ceci : Dieu est constamment en train de s’adresser à nous à travers sa Parole.

Tout cela touche à la pratique spirituelle monastique de la lectio divina, la lente et priante lecture de la Parole de Dieu. Si nous pratiquons la lectio divina chaque jour, permettant à la riche Parole de Dieu d’être semée dans nos cœurs, la graine de la Parole de Dieu dans le riche sol de nos cœurs, alors nous pouvons nous attendre à porter beaucoup de fruit, le fruit du Royaume de Dieu, et à grandir toujours plus profondément dans la communion de l’amour de Dieu toujours présent pour nous. Puisse sa Parole être un don de vie pour nous, dans la mesure où nous avons préparé le sol de nos cœurs pour recevoir le précieux don de la Parole de Dieu.

Très sincèrement en Christ.