BÉNIN - Moines bénédictins d’Hékanmé, Bénin

Projet 6647 – Rénovation de l’électricité du monastère



freresHékanmé est un village dans le département de l’Atlantique, sous la juridiction de la commune de Zè, au sud du Bénin. Hékanmé est situé à une soixantaine de kilomètres de Cotonou.

En 1964, le monastère de Belloc (osb, France) fonde au Bénin (à Zagnanado), à la demande de l’épiscopat local. Cette communauté ferme en 1989. Quelques frères poursuivent leur formation monastique à l’abbaye de Koubri (Burkina Faso), puis reviennent au Bénin en 1998 où est ouvert le monastère du Mont-Thabor, à Hékanmé. Actuellement, le monastère d’Hékanmé est dépendant du monastère de Dzogbégan (Togo).

La communauté comprend huit frères de profession solennelle, dont six Béninois, un Togolais et un Burkinabais.

L’aviculture est le principal revenu de la communauté. Les frères ont une bonne expérience dans le domaine de l’élevage des poules pondeuses ; plusieurs frères y sont initiés. Les poussins sont importés de Belgique. Depuis quelques années, les frères ont lancé une activité d’apiculture.

Requête

Le monastère de Hékanmé est isolé de toute source d’énergie nationale. Il est obligé d’avoir un groupe électrogène et de gérer lui-même l’installation électrique.

L’association Électriciens du Monde a été fondée par deux agents d’Électricité de France qui ont décidé d’utiliser leur expérience et leur savoir-faire pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations locales défavorisées, en France et à l’international.

En juillet 2018, l’association EDM a envoyé deux personnes au Bénin pour réaliser des expertises suite à des demandes par plusieurs communautés monastiques, notamment Hékanmé, d’installations solaires. Il a été décidé de rénover le groupe électrogène et l’installation photovoltaïque du monastère.

 

Coût envisagé : 2 500 euros

Soutenez ce projet

en faisant un don sécurisé en ligne

par chèque bancaire ou virement