6594 - Rénovation d’une maison d’études

Moniales cisterciennes de Vinh Phuoc (Viêt Nam)

 

CteVinhPhuocSituation géographique

Hô-Chi-Minh-Ville, dont le statut correspond à celui d’une province vietnamienne, se divise en dix-neuf arrondissements et cinq districts pour une population de 8 224 400 habitants (2015).Située à proximité du delta du Mékong, cette ville est la métropole du Sud du pays.

Elle n’était à l’origine qu’un village de pêcheurs khmer et devint à partir du XVIIe siècle une ville de peuplement vietnamien (et chinois) sous l’impulsion de la cour impériale des Nguyên à Hué. Pendant la colonisation française, elle fut d’abord la capitale de la colonie de Cochinchine, puis celle de l’Indochine française de 1887 à 1901. Après la partition du pays à la fin de la guerre d’Indochine, Saïgon devint la capitale de la République du Việt Nam (dès 1954).

Pendant la guerre du Viêt Nam, Saïgon était le siège du commandement américain ; son activité économique fut également dopée par la présence de centaines de milliers de soldats américains et son port était embouteillé par l’arrivée d’énormes importations de matériel. Sa prise par les communistes le 30 avril 1975 (chute de Saïgon), marqua la fin du conflit, et les vainqueurs débaptisèrent la ville au profit du nom de leur « leader » historique, Hồ Chí Minh, décédé plus de cinq ans auparavant. Néanmoins, de nombreux Vietnamiens continuent de désigner l’ensemble de la ville sous le nom de « Saïgon », même si, officiellement, cette dénomination ne correspond plus qu’au seul centre de Hô-Chi-Minh-Ville.

 

Historique

Au Viêt Nam, l’Ordre cistercien pour les hommes est fondé depuis 1918. Mais l’Ordre pour les moniales, bien que préparé depuis longtemps au sein de la communauté cistercienne de la Sainte Famille, ne fut réalisé qu’en 1972.

 

VinhPhuocBatSaigonStatistiques

En 2015, la communauté de Vinh Phuoc comprenait 57 sœurs dont 40 engagées définitivement et 17 en formation (novices et professes temporaires). Elle accueille aussi une vingtaine de jeunes aspirantes ou postulantes.

 

Activités

Cultures, élevage, fabrication de pain d’autel et de vêtements liturgiques, pisciculture, accueil.

 

Requête

VinhPhuocSaigonDepuis plusieurs années, les sœurs des communautés cisterciennes vietnamiennes sont envoyées à Hô-Chi-Minh-Ville faire des études de théologie à l’Institut intercongrégationnel de théologie. Les sœurs étudiantes habitent dans un logement appartenant à la communauté de Vinh Phuoc. Ce logement a été construit en 2007 avec l’aide de l’AIM. Le lieu est aussi utilisé pour des sessions ouvertes à diverses congrégations religieuses. Durant l’année, la maison est occupée par une quinzaine de soeurs professes perpétuelles qui suivent la formation philosophie et théologique à l’école de théologie de Hô-Chi-Min-Villes. La maison sert aussi comme port d’attache pour les sœurs ayant des affaires à traiter en ville.

Quelques dégradations se font voir sur le bâtiment, notamment sur les fenêtres dont les grilles sont rouillées. Une fenêtre est déjà tombée.
Le devis de rénovation pour les fenêtres s’élèvent à 10 000 euros.

 

Montant souhaité : 10 000 euros.

Soutenir ce projet