2007-2009 : NOUVELLES FONDATIONS, NOUVELLES FRONTIERES
D. Gerardo González y Lima, osb, membre de l’équipe internationale de l’AIM, abbaye primatiale Saint-Anselme, Rome, Italie
 
 

Il nous appartient à nouveau de vous informer des nouvelles fondations monastiques apparues au cours des deux dernières années. Nous n’avons pas d’information à propos de nouvelles fondations de l’Ordre de Cîteaux (o. cist.), mais nous avons reçu, par ailleurs, des informations concernant de nouvelles fondations bénédictines et trappistes (ocso).

 

 

Parmi les fondations de l’Ordre de saint Benoît, nous distinguons ces dernières :

 
. Saint Benoît à Butembo, Beni, République démocratique du Congo
A Butembo, Beni, République démocratique du Congo, le monastère Santo Volto di Nostro Signore Gesù Cristo, de Giulianova, Italie, a fondé le monastère de Saint-Benoît le 21 octobre 2006, béni le 21 mars 2007 par l’évêque diocésain Melchisédech Sikuli, Pakulu. La communauté compte deux moines prêtres, trois profès simples et quatre novices. Les moines de Giulianova se relaient en effectuant des visites périodiques pour les soutenir par leur présence et les aider dans la formation.
Pour plus d’informations, vous pouvez contacter :
Monastère S. Silvestre
I- 60044 Fabriano (AN) Italia
Tél. : +39 0732 21631
Fax : + 39 0732 21633
 
. Au diocèse de Hamilton, Nouvelle Zélande 
Les moniales de la Congrégation de Tyburn, qui avaient déjà fondé le monastère de Tyburn, à Bombay, South Auckland, Nouvelle Zélande, ont reçu en avril 2008 une invitation de l’évêque du diocèse de Hamilton pour une nouvelle fondation, et c’est ainsi que le 24 septembre 2008, fête de Notre Dame de la Miséricorde, elles ont acquis une propriété située à 25 minutes au sud de Rotorua, dont l’adresse est 74 Dods Rd. Ohakuri. A la mi-mars 2009, elles ont pris possession de la propriété et ont commencé à préparer l’installation de leur nouvelle fondation.
Pour plus d’informations :

 

 
. Sainte-Marie des anges, à Redhill, Tigoni, Kenya
Depuis Rome, l’abbaye S. Giovanni Battista à Monte Mario, a entrepris le 7 octobre 2009, fête de Notre Dame du Rosaire, une nouvelle expérience monastique à Redhill, Tigoni, Kenya, qui deviendra, avec l’aide de Dieu, le futur monastère de Sainte-Marie des Anges. Pour l’instant, une moniale et deux candidates vivent au Séminaire Mineur de Ruaraka, en attendant que les bâtiments de base – comme monastère – soient prêts pour y habiter.
L’adresse du Monastère fondateur en Italie est :
Abbazia S. Giovanni Battista delle Benedettine
Via delle Benedettine, 50
I - 00135 Roma, Italia
Tél. : + 39 06 30600121
Fax : + 39 06 3386167
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
. Monasterio de la Epifanía del Señor, dans l'archidiocèse de La Havane, Cuba 
Et peut-être que la fondation la plus attendue depuis longtemps dans toute l’Amérique latine, sera celle du Monasterio de la Epifanía del Señor, dans l’archidiocèse de La Havane, Cuba. L’invitation a été faite par D. Jaime Lucas Ortega y Alamino, cardinal archevêque de La Havane, sur base d’un permis obtenu lors de la visite de Sa Sainteté le Pape Jean Paul II à Cuba en 1998, et elle a été acceptée par l’Archi-Abbé dom Jeremias Schröder, osb, comme fondation de plusieurs monastères appartenant à la Congrégation de Saint Ottilien. La communauté vit provisoirement dans un ancien monastère de carmélites, situé dans le quartier du Velado. Le futur monastère sera installé près de Jaruco, à 35 kilomètres à l’est de La Havane. La communauté pourvoira à ses propres besoins grâce à une ferme, elle offrira l’hospitalité, des retraites et s’engagera dans des activités pastorales. Le premier moine est arrivé à La Havane le 17 décembre 2008, et en septembre 2009, la communauté de départ, composée de six moines venus du Togo, d’Allemagne et des Philippines était déjà rassemblée à l’adresse provisoire suivante :
Monasterio de la Epifaniá del Señor
Monjes Benedictinos
Iglesia del Carmelo
Calle Línea 1114 Esq. con 16 Velado
Ciudad de La Habana 10400 Cuba
Tél. : + 53 7 833 4 789
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 
 
 
 

Trois autres fondations trappistes ont été créées pendant cette période :

 
. Monastère Beata María Fons Pacis, à Alep, Syrie
En mars 2005, un petit groupe de sœurs du Monastère de Valserena, Italie, s’est établi à Alep, Syrie, pour s’insérer dans le pays et donner vie à une nouvelle communauté monastique trappiste. Leur point de départ a été le désir de recueillir l’héritage des sept moines trappistes de Tibhirine assassinés en Algérie en 1996, c’est-à-dire ce qu’ils nous ont laissé, qui est plus fort que la mort : le témoignage de leur vie, totalement dédiée à Dieu et offerte avec amour à tous les frères qui les entouraient, qu’ils soient chrétiens ou musulmans. Depuis Alep, antique point de référence du christianisme, les moniales ont compris combien il est important de soutenir la présence des chrétiens arabes au Moyen-Orient. Pour réaliser le projet de la fondation dumonastère Beata María Fons Pacis dans cette localité, avec la bénédiction du Vicaire apostolique latin et de l’Evêque maronite de Tartous, et grâce à l’aide de nombreux amis, les moniales ont pu acheter un terrain sur une colline de la petite ville maronite de Azeir, près de la frontière du Liban, et en mars 2008, accompagnées en procession par la population locale, après la messe paroissiale, elles ont planté la croix de la fondation sur le point le plus élevé du terrain.
Pour plus d’information : http://www.valserena.it/
 
. Munkeby Mariakloster, Norvège 
Par ailleurs, de la très sécularisée et socialement avancée Norvège, nous parvient la nouvelle de la fondation de Munkeby Mariakloster. Le 14 septembre 2009, quatre moines de l’abbaye de Cîteaux, France, se sont installés à Munkeby (« Lieu des moines ») pour ériger la première fondation de Cîteaux depuis le 15e siècle. Le lieu est situé près du fjord de Trondheim, à 75 milles de la ville du même nom, à une heure de Tautra (fondation de moniales trappistines) juste sous le cercle polaire arctique, au parallèle 66, à proximité d’un ancien monastère cistercien du 12e siècle – Munkeby, « Lieu des moines ») – dont on peut encore voir les ruines aujourd’hui. Le projet des frères, qui habitent dans une première maison déjà construite sur les lieux, et qui sera plus tard l’hôtellerie quand le monastère aux modestes proportions sera construit, est de mener une vie simple, de présence, de prière et de travail, en accueillant tous ceux qui s’approcheront, croyants ou non. Dans le contexte œcuménique, ils se sentent déjà bien intégrés au niveau local, et sur le plan économique, ils souhaitent vivre en produisant le fameux fromage de l’abbaye de Cîteaux.
Pour plus d’information : http://www.munkeby.net/
 
. Río Negrinho, état de Santa Catarina, Chili 
Et finalement, la dernière nouvelle qui nous parvient concerne la fondation que le monastère trappiste féminin de Quilvo, au Chili, réalise actuellement dans le sud du Brésil. Au début du 20e siècle, il y eut une tentative de fondation d’un monastère trappiste féminin dans l’état de Rio de Janeiro, menée par un monastère de France, mais la fondation ne s’est pas développée et elle a été fermée. Les vocations féminines trappistes qui y sont nées ont été orientées vers le monastère de Quilvo, Chili, en attendant que mûrisse la possibilité de la fondation. Finalement, en 2008, les plans pour la fondation commencèrent à se concrétiser et en 2009, il a été possible d’acheter une propriété près de la ville de Río Negrinho, dans l’état méridional de Santa Catarina, qui ne comptait pas encore de communauté monastique. En ce moment, la communauté fondatrice du monastère de Nossa Senhora da Boa Vista, composée de huit sœurs (une italienne, quatre chiliennes et trois brésiliennes), est déjà installée dans une résidence provisoire, en attendant la construction de la première maison, destinée à être la future hôtellerie, et de la chocolaterie, qui sera l’activité qui assurera leur subsistance du point de vue économique.

Leur adresse est :

Mosteiro Nossa Senhora da Boa Vista – Monjas Trapistas
Residencia Provisória
R. Pe Teobaldo Blume, 46
Bairro Bela Vista
BR 89295-000 Rio Negrinho – SC
Brasil
Tél. : + 55 47 3644 7128
 
nvlfondation

A tous nos lecteurs, nous demandons instamment tout type d’aide, par la prière ou matériellement, pour ces sept nouvelles fondations et nous espérons pouvoir recevoir bientôt leurs premières chroniques. Nous demandons aussi que toute information concernant une nouvelle fondation des trois ordres, bénédictins, cisterciens et trappistes soit communiquée au Secrétariat général de l’AIM, à Vanves, Paris.